• DU PAS DE SENATEUR A LA DRAGEE FUCA

    Ainsi donc nous arrivons au terme de la première phase des travaux de la Constituante, celle de l’analyse de la situation actuelle et les transformations souhaitées par les uns ou les autres dans un grand souk non pas oriental mais désorienté.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • LES GROGNARDS ACCEDENT AU CERCLE DE LA TERRASSE

    Les plus optimistes pensent que les oppositions qui ont fait la Genève moderne en passant par une révolution, ne sont que de l’histoire et que désormais il n’existe plus de différence entre « ceux de St Gervais » et ceux de la « haute ville ».

    Les plus pessimistes pensent que cette histoire là laisse des traces indélébiles et que rien ne peut, tout au fond, réconcilier ces deux camps.

    Lire la suite

    Lien permanent 2 commentaires
  • LES GROGNARDS ACCEDENT AU CERCLE DE LA TERRASSE

    Les plus optimistes pensent que les oppositions qui ont fait la Genève moderne en passant par une révolution, ne sont que de l’histoire et que désormais il n’existe plus de différence entre « ceux de St Gervais » et ceux de la « haute ville ».

    Les plus pessimistes pensent que cette histoire là laisse des traces indélébiles et que rien ne peut, tout au fond, réconcilier ces deux camps.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • LES GROGNARDS ACCEDENT CERCLE DE LA TERRASSE

    Les plus optimistes pensent que les oppositions qui ont fait la Genève moderne en passant par une révolution, ne sont que de l’histoire et que désormais il n’existe plus de différence entre « ceux de St Gervais » et ceux de la « haute ville ».

    Les plus pessimistes pensent que cette histoire là laisse des traces indélébiles et que rien ne peut, tout au fond, réconcilier ces deux camps.

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • LES GROGNARDS ACCEDENT AU CERCLE DE LA TERRASSE

    Les plus optimistes pensent que les oppositions qui ont fait la Genève moderne en passant par une révolution, ne sont que de l’histoire et que désormais il n’existe plus de différence entre « ceux de St Gervais » et ceux de la « haute ville ».

    Les plus pessimistes pensent que cette histoire là laisse des traces indélébiles et que rien ne peut, tout au fond, réconcilier ces deux camps.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • LES GROGNARDS ACCEDENT CERCLE DE LA TERRASSE

    Les plus optimistes pensent que les oppositions qui ont fait la Genève moderne, en passant par une révolution, ne sont que de l’histoire et que désormais il n’existe plus de différence entre « ceux de St Gervais » et ceux de la « haute ville ».

    Les plus pessimistes pensent que cette histoire là laisse des traces indélébiles et que rien ne peut, tout au fond, réconcilier ces deux camps.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire