14/01/2011

JAMAIS

Le texte d’avant-projet de nouvelle Constitution sorti hier est d’une telle pauvreté rédactionnelle que notre Groupe le refusera si tant est qu’il devait rester tel qu’il est.


Nous constatons que les rédacteurs ont cru opportun de sortir des thèses votées dès l’article premier. L’avantage est que cette façon de procéder nous épargne d’avoir à lire la totalité de cette litanie qui s’étale sur 189 articles !!!!

Cette prise de position est entièrement partagée par le Président du MCG et son Bureau Directeur.

Le risque réel désormais est que les partis gouvernementaux parviennent à s’entendre en copains, comme ils l’ont fait lorsqu’il c’est agit de composer la Commission de rédaction qu’ils monopolisent.

La deuxième phase des travaux va dès lors de changer de profil et non plus affronter la gauche à la droite mais les gouvernants à leurs oppositions.

Malheureusement pour ces dernières, elles ne seront pas capables d’aplanir leurs divergences ouvrant ainsi un boulevard à l’alliance PS/V/PLR/PDC qui truste la colline, ses lambris et ses placards dorés depuis 50 ans.

Le dernier rempart sera donc, une fois de plus, le Peuple et nous l’inviterons à rejeter ce texte, si c’est tout ce que la Constituante est capable de lui soumettre après quatre longues années de palabres.

16:50 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

La votation c'est pour quand ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 14/01/2011

Cher Monsieur,

Vu mes examens universitaires, je n'ai pas encore trouvé un instant pour lire le texte constitutionnel proposé, mais j'espère que vous ne pensez pas un seul instant que nos professeurs en droit n'ont pas la plume fine, c'est peut-être les amendements qui changent beaucoup les textes. En tous les cas nous sommes des centaines d'étudiants en droit et nos professeurs nous ont tout appris depuis longue date. Moi je leur fais entièrement confiance contrairement à vos allégations, maintenant que vous ne soyez pas d'accord avec les textes proposés, c'est entièrement votre droit!
Esmé

Écrit par : Esmé | 15/01/2011

On ne dénonce pas la politique des petits copains quand on se sert à la louche dans ce domaine. Le peuple n'aura pas besoin du MCG pour refuser la nouvelle Constitution proposée.

Écrit par : lappal | 15/01/2011

Les commentaires sont fermés.