• LA CURIEUSE DEMOCRATIE FRANCAISE

    Tous ceux qui ont les yeux un peu ouverts savent déjà que le terme démocratie ne peut s’appliquer à la France qu’en faisant de sérieuses entorses au principes républicains. La première est que les pouvoirs présidentiels en font plus un roi élu qu’un président. Le mode électoral, sans parler des fraudes, rapproche plus le « résident de la république » (Bashung) français du tsar élu de toutes les Russie que du président américain dont le pouvoirs semblent bien minces faces à ces caricatures.

    Lire la suite

    Lien permanent 8 commentaires