04/10/2012

RESOLUMENT OUI 3

Comment interpréter la prise d'assaut de l'AVIVO par des individus qui desservent la cause qu'ils sont supposés défendre, telle est la question du jour. Sa pertinence est renforcée par la place que leur accorde certains médias et la perte d'objectivité de certains journalistes, notamment à propos de graves manquements à l'honnêteté politique des plusieurs opposants.


LA NOUVELLE CONSTITUTION RENFORCE LA COHESION INTER-GENERATIONNELLE!

 

Lorsque les stauts d'une association lui fixent une mission, ses dirigeants ne peuvent pas, même au nom du dogmatisme le plus absolu, y contrevenir.

C'est pourtant ce qui se passe dans ce secteur très important qu'est la prise en charge du vieillissement de la poulation.

Contrairement à ce que font accroire ces personnes la nouvelle constitution répond de façon étendue et efficace à cette préoccupation et nos aînés feraient bien de lire très attentivement l'article 208 qui leur est consacré de façcon spécifique. Que dit-il

ART 208 AL.1: l'Etat prend en compte le vieillisement de la population

ART 208 al 2: Il (L'Etat) répond aux besoins des aînés, notamment dans les domaines des soins à domicile, des établissements médico-sociaux, des loisirs, des activité associatives et du bénévolat.

En termes plus simples, cette disposition pose le principe fondamental du maintien de la personne âgée dans le corpus social le plus longtemps possible et avec la plus grande attention possible en mentionnant notamment les loisirs, un aspect particulièrement important dans la vie des personnes âgées.

Cette disposition est renforcée par l'article 206 qui instaure le principe de la solidarité intergénérationnelle qui fera, à l'avenir, partie intégrante de la définition de l'action publique.

Ceux qui se sont fait élire sous la bannière de la défense des personnes âgées devraient être particulièrement satisfaits de ces avancées notables.

Malheursuement ce n'est pas le cas et la raison n'est pas à chercher dans le résultat obtenu qui serait en deçà de leurs attentes. Leur opposition n'est que l'expression d'un combat qui se situe ailleurs et dont les personnes âgées sont totalement absentes.

 

J'INVITE TOUTES LES AINES à VOTER OUI à CE PROJET CAR IL LEUR ASSURE UNE PRISE EN CONSIDERATION DE LEUR BESOIN.

LA CONSTITUTION DE 1847 EST TOTALEMENT MEUTTE SUR CE SUJET.

 

IL FAUT RESOLUMENT VOTER OUI à CE PROJET NOVATEUR

 

11:53 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Pourquoi ne faite-vous pas la promotion de votre bouquin dans votre blog? Avez-vous déjà épuisé l'édition?
http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/chef-constituants-mcg-defie-eric-stauffer/story/27166221

J-F MABUT

Je vous remercie de la suggestion mais j'estime qu'il serait mal venu de faire pa romo de mon propre livre c'est une simple question de principe.
En revanche j'eus apprécié que la Tribune de Genève fasse autant de place à ce guide du OUI qu'elle juge utile de faire la promotion du NON!
P.Dimier

Écrit par : Jean-François Mabut | 04/10/2012

Merci M. Dimier de remettre les pendules à l'heure. Je suis un "aîné" et membre de l'AVIVO.
Je ne me reconnais ni dans ses dirigeants ni dans la prise de position qui est plus une prise d'otage depuis que ce groupe a été élu. Ces gens ont abusé de l'AVIVO et il se sont servis de notre association comme d'un cheval de Troies. La preuve est certains de ses membres se sont fait élire sur des listes très à gauche alors que l'AVIVO n'est pas un parti politique et que nous avons toujours refusé les demandes de ces individus.

Ce qui est encore plus regrettable c'est que la presse n'ait jamais fait de sondages d'opinion parmi les membres de l'AVIVO, ils auraient été très surpris du résultat car je suis persuadé que l'information est en fait de la désinformation.

Écrit par : NINO | 04/10/2012

Comme vieux radical, autrement dit totalement opposé à l'accord comptable avec les libéraux, je vous avoue avoir été très contrarié par le projet de constitution car je n'avais, comme source d'information, que l'AVIVO. Normal vu mon grand âge!
Puis une de mes arrières petits enfants m'a apporté le texte réel, celui qui est vraiment sorti de l'Assemblée. J'ai d'abord cru que l'espiègle m'avait fait une farce!
Mais à lire attentivement j'ai été de plus en plus déçu de la désinformation propagée par l'AVIVO.
Rien de ce qu'ils disent n'est vrai, tout est biaisé, modifié transformé pour correspondre à leur vérité à eux mais pas à la réalité matériel du texte.
Je suis très frappé de ne pas voir de leur part la moindre trace du chapitre sur l'intergénérationnel comme on dit à présent. C'est bien dommage car rien que ce chapitre mérite que l'on dise un grand OUI à cette nouvelle constitution qui à la fois garde l'esprit du fondateur de la nouvelle république genevoise et sait modifier ce qui doit l'être notamment au chapitre des autorités.
Je dirai OUI sans hésiter

Écrit par : Adrien Lachenal | 05/10/2012

Les commentaires sont fermés.