11/02/2013

L’HIVER ON S’EQUIPE, TOUT SIMPLEMENT !

 

Quel magnifique réveil pour tous les stakhanovistes qui n’ont pas la chance d’être en vacances !

Genève fait partie de ces villes qui augmentent leur charme avec la neige. Ce matin me sont revenues les images incroyables de Genève sous la neige de l’hiver 1985/6 durant lequel certains allaient travailler à skis !

Que du bonheur.


 

Ce bonheur est gâché par des usagers totalement inconscients qui se lancent sur la route non équipés, conformément aux exigences de la loi sur la circulation routière (LCR). Vous avez aussi les ravagés qui s’obstinent  à rouler avec leur scooter.

Il faut souligner qu’en matière de violation crasse de la LCR, les TPG viennent certainement en tête puisque, je l’ai vérifié ce matin, les bus ne sont pas équipés de pneus neige !

Comment cela est-il possible me direz-vous ? Tout simplement parce que pour certains existe « un droit à la route dégagée » !

En laissant inverser les obligations nos gouvernants en sont arrivés à la stupidité absolue de gaspiller de l’argent, qui ne va ni aux écoles ni aux nécessiteux, sur l’hôtel du dogme des routes dégagées en tout temps. A grand renfort de salage et autre joyeusetés on ne lésine sur rien, et les autorités polluent par des produits chimiques particulièrement nocifs tant pour l’environnement que pour les véhicules.

Si vous allez en Suède, vous ne verrez pas de sel, de même dans les Etats du Nord Est des USA. Lorsqu’il neige il faut tout simplement s’équiper, y compris les bus cela tombe sous le sens commun.

Le plus curieux dans tout cela est que nous dépensons bien inutilement des fonds publics pour polluer, et ce en dépit de la présence de Verts au gouvernement !

14:25 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Vous avez totalement raison, pour une fois qu'un MCG dit quelque chose qui a du sens! On peut pas en dire autant de vos conseillers municipaux de la ville de Genève tous plus lamentables les uns que les autres! D'ailleurs on ne les entend pas à propos du déneigement en ville alors que c'est certainement la commune qui pollue le plus dans ce domaine.

Ce soir au TJ la meilleure preuve de ce que vous affirmez était les images montrant un bus bloqué dans un carrefour à cause de pneumatiques inadaptés.

C'est la démonstration que les TPG sont gérés à la française, sans aucune prévision. Le ponpon était la porte parole des TPG qui parlait de pneus toutes saisons! Elle doit pas conduire autre chose que son pousse pousse celle-là. Les pneus toutes saisons n'existent pas pour les poids lourds! SI vous les regardez de près, c'est un bon vieux profil linéaire, été!!!!

Ces gens nous prennent pour des abrutis, les Verts et leur mère dolorosa en premier! Dehors et vite!

Écrit par : George Anthoine | 11/02/2013

Vous êtes étonné des Verts?

Vous devriez savoir pourtant que les routes cantonales sont du ressort du DIME dirigé par l'improbable Dame Künzler, c'est donc elle la pollueuse en chef si je puis dire!

Les TPG sont aussi confiés à cette brillante dame qui semble plus attachée à des comptes d'épicier (bio pour la forme) qu'à réellement garder les bus opérationnels.
Après les déraillements des trams il est normal qu'elle patine avec les bus! Ce qui est par contre très étonnant ce que ce parti qui est plutôt moralisateur à tout va en matière de pollution ne soit pas plus à cheval (c'est écolo) sur le respect des lois, à commencer par la LCR. Le pire de l'inconscience c'est qu'en cas d'accident c'est le chauffeur qui sera en première ligne pas l'épicière ou Dame Kunzler qui, comme le successeur de St Pierre, ferait bien de renoncer!

Écrit par : Simon Carvalho | 12/02/2013

Les commentaires sont fermés.