12/02/2013

PAPE ET SOUPAPE

Mgr Seigneur Ratzinger, alias Benoît VXI, a décidé de raccrocher avant de dérailler totalement. Une décision d'homme libre. Bien plus que les apparences ne le laissaient croire.

Que penser de cette renonciation, et non pas démission comme certains médias persistent à dire de façon iconoclaste et peu professionnelle.


Depuis l'époque où il dirigeait l'officine de la doctrine de la foi, j'ai toujours eu une vision plutôt hostile à l'égard du prélat Ratzinger.

Contrairement à d'autres je ne porte aucun jugement sur son enrôlement dans les jeunesse hitlériennes. J'invite tous ceux qui ont un commentaire critique à ce égard à faire un tout petit examen de conscience. Au même âge et issu du même milieu, comment auraient-ils agit? Je ne suis pas du tout certain que la réponse soit aussi tranchée et définitive que ça, à condition d'être humble et honnête au fond de soi-même.

En revanche son inflexibilité sur d'autres sujets autrement plus importnts pour le monde contemporain, le célibat du bas clergé, la contraception, l'accession des femmes aux fonctions écclésiales, etc, m'ont toujours donné l'impression d'un hommes prisonnier du dogme.

Sa renonciation d'hier est un sérieux démenti, je le concède bien volontiers.

Renoncer à la charge papale n'est ni un acte facile ni une décision anodine. Elle ne peut, en conséquence, être prise que par un homme extraodinairement libre. Cette liberté n'est pas une posture mais un véritable acte de Foi devant  lequel je pense que nous devons tirer notre chapeau bien bas.

Je le dis avec autant de respect et de facilité que je ne suis pas catholique et que mes convictions profondes me conduisent plus volontiers à la suspicion à l'égard de ce clergé qu'à la tolérance.

Merci Mgr pour cette formidable leçon de modernité et de liberté!

11:35 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Un tel compliment venant d'un huguenot c'est suffisamment rare pour être souligné.

Au-delà de ça c'est votre liberté de ton et la franchise respectueuse du propos qu'on retient de votre blog. Je vous ai entendu ce matin sur RTS et vous êtes égal, à l'écrit comme à l'oral.

J'ai entendu ce matin que vous êtes MCG ce que j'ignorais. Une telle hauteur de vue détonne à l'intérieur de votre formation politique qui nous habitue plutôt à des dérapages verbaux assez sévères. Vous devriez être plus actif dans votre parti, cela remonterait certainement le niveau.

Merci de votre critiques respectueuse de ce grand homme qu'est Benoît XVI.

Écrit par : Marie-Pierre Provost | 12/02/2013

Les commentaires sont fermés.