13/02/2013

CET HOMME EST UN MAGICIEN !

 

 

Dans un discours sur l’Etat de l’Union qui a frôlé l’heure (59 minutes), le 44e président des Etats-Unis a donné une image claire de l’état de l’union des Etats composant la nation américaine. Il s’est inscrit dans cette tradition, commencée par le président Washington, le 8 janvier 1790, à New-York alors capitale. Seul Thomas Jefferson l’interrompit. Pour lui cela reprenait la tradition anglaise du discours du trône.

 

Lire la suite

18:13 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

12/02/2013

PAPE ET SOUPAPE

Mgr Seigneur Ratzinger, alias Benoît VXI, a décidé de raccrocher avant de dérailler totalement. Une décision d'homme libre. Bien plus que les apparences ne le laissaient croire.

Que penser de cette renonciation, et non pas démission comme certains médias persistent à dire de façon iconoclaste et peu professionnelle.

Lire la suite

11:35 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

11/02/2013

L’HIVER ON S’EQUIPE, TOUT SIMPLEMENT !

 

Quel magnifique réveil pour tous les stakhanovistes qui n’ont pas la chance d’être en vacances !

Genève fait partie de ces villes qui augmentent leur charme avec la neige. Ce matin me sont revenues les images incroyables de Genève sous la neige de l’hiver 1985/6 durant lequel certains allaient travailler à skis !

Que du bonheur.

Lire la suite

14:25 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

04/02/2013

LE MARIAGE GAY NE VEUT PAS DIRE QUE L'AVENIR EST ROSE

 

Certains exultent, d’autres sont consternés et les sociologues du droit observent. Au moment où le mariage des hétéros ne fait plus recette, voilà que le mariage homo prend la relève. Cela va peut-être ravir les curés et certainement mettre au travail les offices d’Etat civil de la république voisine. Outre ces recrudescences, le fait est que cette arrivée n’est pas divine puisqu’on devine bien qu’elle est le prélude à une société sans boussole comme dit, pertinemment, Jacques-Simon Eggly.

Voilà donc qu’au nom de l’égalité certains veulent rendre égal ce qui ne l’est manifestement pas. Cela va non seulement repousser les limites mais va les faire tomber. Une société sans limite est aussi exposée aux dangers qu’un cheval fou.

Lire la suite

16:57 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |