24/07/2013

Jean-Marc n'est pas un Hérault

 

Nous apprenons que les socialistes qui dominent la commission parlementaire chargée de l'enquête de l'affaire Cahuzac s'est opposée à l'audition du premier ministre. Une nouvelle et très rassurante démonstration que cette affaire ne contient aucune zone d'ombre!

 

Comme si le premier des ministres était un Hérault d'armes chargé de la défense du Souverain, François III, roi élu par le bon peuple abusé de belles promesses.

 


 

Et dire que la classe politique française veut nous faire la morale. Quelle pantalonnade que ce refus.

 

C'est en tout cas une nouvelle démonstration que cette monarchie élective française n'a aucun fondement démocratique, tout au plus bénéficie-t-elle d'une pseudo validation populaire grâce à un système électoral qui biaise totalement les réalités politiques du pays.

 

La France telle qu'elle fonctionne aujourd'hui n'est guère différente de celles Valois. Les princes manigancent à tour de bras contre leur champion, roi d'une législature, pour mieux l'abattre au terme de l'exercice.

 

Comment ces députés osent-ils prétendre défendre le peuple alors qu’ils s'échinent à lui masquer la vérité. L'audition de Moscovici est pourtant claire et sans nuances. Une réunion au sommet (même s'il n'est pas bien haut) a eu lieu et il est normal que le chef du cabinet soit auditionné, publiquement, pour nous sachions ce qui s'est effectivement passé et surtout dit ce jour-là. En présence du monarque qui plus est!

 

Décidément ce système est dans le même état qu'à la succession de Philippe V Capet. Fallait-il choisir un monarque plus proche de la lignée gaullienne ou plus éloigné des idées de son parti mais plus populaire. Les frnaçais ont choisi un monarque qui est comme le CANADA-DRY, il n'a que la couleur de la boisson d'origine et ne fait pshitt qu'une fois.

 

Ce qui est certain c'est que la Suisse n'a strictement aucune leçon de quelque nature que ce soit de ces individus qui abusent de leur position d'élus pour se protéger et magouiller à une toute autre échelle que ceux qu'ils pourchassent.

 

En fait cette affaire c'est chahut ZAC (Zone Administrative de Combines).

 

Chez nous Ayrault s'écrit Héro et ça se conserve nettement mieux et ça résiste à la mise en boîte.

 

 

 

 

23:08 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.