11/09/2013

INVITATION à VIVRE UNE EXPERIENCE UNIQUE

dans le cadre de ma campagne au Grand Conseil j'ai décidé d'offrir à 80 personnes la possibilité de vivre une expérience exceptionnelle. Mon propos est de vivre pour mieux le comprendre, le temps d'un spectacle, le handicap de la cécité.


 

                      Les Aveugles

                                             Ede Maurice MaeterlinckDDD


   VIVEZ UNE EXPÉRIENCE

   SENSORIELLE UNIQUE !!

Le spectateur se métamorphose en acteur. ll lui manque, certes, un des cinq sens mais ses 4 autres sens, son intelligence, sa sensibilité  et tout son être sont en état de mobilisation maximale. 

L'arrangement sonore occupe une place essentielle. Le son dans ce spectacle donne du relief et du corps à la pièce,  il est force de proposition et constitue un véritable décor sonore.L'auditoire des « Aveugles »  est appelé à vivre une expérience sensorielle inédite mais il est aussi  invité à un questionnement sur la cécité. Ce texte semble avoir été écrit pour solliciter la sensibilité du public à l’égard de l’invisible et pour stimuler sa participation. C’est une œuvre tissée de non-dits, de blancs, de silences, qu’il revient au spectateur de compléter. 

     

« Les Aveugles » de Maurice Maeterlinck est une interrogation métaphysique sur le sens de la vie, et la cécité est une métaphore de notre condition humaine avec ce qu’elle a de tragique, d'absurde mais aussi de drôle car les personnages ne sont pas dénués d’humour.

Cette pièce montre que malgré un handicap, on peut aimer la vie et vivre pleinement, en toute conscience , en toute sensibilité et en toute humanité. Et, ce qui à priorité peut être considéré de l'extérieur comme du plomb (le handicap) peut se transformer en or....

Quand un sens se tait, les 4 autres sont en plein éveil. Hymne à la vie, ce spectacle est composé comme un poème, un chant sacré et enseigne au spectateur que l'on peut voir autrement et autrement mieux  qu'avec les yeux ...

Tout en passant alternativement du rire à l’angoisse, la mise en scène a pour finalité de donner au public 45minutes de réflexion et surtout 45minutes de plaisir.

Bien qu'abordant des thèmes graves et essentiels, ce spectacle est un véritable pied de nez à la morosité ambiante...

 VOUS VOULEZ ASSISTER à CET ÉVÉNEMENT CONTACTER-NOUS info@dimier-group.com

     

Poète, dramaturge et essayiste, Maurice Maeterlinck reçoit en 1911 le prix Nobel de littérature, ce qui fait de lui l’unique Belge à avoir reçu ce prix.Il écrit « Les Aveugles » en 1890. Cette pièce fait partie du premier cycle dramaturgique de l’auteur dans lequel figure notamment « Pelleas et Mélisande », son œuvre la plus célèbre

 Athé, dramaturge du silence et de la mort, Maeterlinck a marqué tout le théâtre du XXème siècle. Aux antipodes du Naturalisme, il a fortement influencé les Surréalistes, mais aussi Beckett, dont les dialogues ressemblent à ceux de son illustre devancier. Des personnages qui évoquent la misère de la condition humaine privée de foi, un style usant de répétitions, d’un dénuement et d’une simplicité extrêmes.                                                

Préface au Théâtre de 1901    

«Si des personnages qu’on livre ainsi à ce néant hostile, on parvient à tirer quelques gestes de grâce et de tendresse, quelques paroles de douceur, d’espérance fragile, de pitié et d’amour, on a fait ce qu’on peut humainement faire quand on transporte l’existence aux confins de cette grande vérité immobile qui glace l’énergie et le désir de vivre. C’est ce que j’ai tenté de faire dans ce petit drame. Il ne m’appartient pas de juger si j’y ai quelquefois réussi.»

 

 

   

        

Le samedi 14 septembre 2013 19h30 au Théâtre de lEspérance à Genève, sur inscription préalable

 

18:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.