29/05/2017

HAPPY BITRTHDAY Mr PRESIDENT

Il y a tout juste cent ans naissait le plus charismatique président des Etats-Unis du XXe siècle, John Fitzgerlad Kennedy, plus connu sous ses initiales JFK. Né le 29 mai 1917 dans la banlieue chic de Boston, Brookline d’un père homme d’affaires et diplomate et d’une mère, Rose Fitzgerald dont le patronyme fera son deuxième prénom.

Depuis qu’il avait été Ambassadeur des Etats-Unis à Londres, Joseph Sr s’était mis en tête de faire de l’un de ses fils, un président. Le décès prématuré de l’ainé’ Joseph Jr fit reporter ce rêve sur JFK que la famille appelait du surnom de Jack.

Lire la suite

10:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

22/05/2017

LA Ve REPUBLIQUE PEUT-ELLE RESISTER AU TSUNAMI MACRON

Bien que opportunément perturbé par "les affaires", la campagne électorale a permis de constater que l'approche classique de la Ve république arrive à son terme.

De là a vouloir faire naître une VIe république il y a un pas que seuls ceux qui ont envie de voir leur nom accroché à la charte fondamentale sont prêts à franchir.

Plus pragmatiquement, il faut se poser la question de savoir si un "lifting" de cette vénérable cinquantenaire suffit et si OUI, jusqu'où faut-il aller.

Lire la suite

18:26 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

08/05/2017

COMMENT GOUVERNER UN PAYS ALORS QUE L'ON N'A PAS ETE ELU PAR LA MAJORITE

Quel que soit celui ou celle qui avait vos faveurs, le train politique français a repris la route pour 5 ans, avec un nouveau chef de convoi.

J'ai quant à moi retenu la désinvolture avec laquelle le gagnant de cette majorité très relative a annoncer qu'il gouvernerait par le 49.3 sans hésitation. Serait-ce la raison qui fait que les français, dyslexiques chroniques, ne l'ont désigné que par 43,9% des suffrages ?

Il n'en demeure pas moins que c'est lui qui a pris les commandes du train FRANCE.

Le voyage de cinq ans sera agréable si le nouveau chef de train respecte mieux la locomotive que le capitaine pédalo. Surtout s'il a aussi bien planifié le voyage qu'il a su manœuvrer pour accéder aux commandes du train.

Pour réaliser un voyage agréable, il y a quelques arrêts obligatoires à faire.

Soit pour réviser la machine, soit pour s'assurer de la fiabilité de l'équipage, soit encore pour vérifier que la destination est bien celle que veut atteindre la majorité des voyageurs.

Ce voyage peut aussi être "THE ROAD TO HELL" comme dit Chris REA.

Pour cela il lui suffit d'avoir à ses côtés aux commandes, tout le banc et l'arrière banc qui pérorait en son nom sur les plateaux hier soir.

A commencer par celles et ceux qui ont régulièrement mordu la poussière au cours des 10 dernières années.

Lire la suite

16:05 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |