LE PRINCIPE DE LAÏCITE EST INTANGIBLE

La Chambre constitutionnelle vient de rendre un verdict pour le moins surprenant par lequel elle contredit la volonté du Souverain auquel, elle, comme tout le monde est pourtant soumise. C’est du moins ce que dit l’article 2 de notre Constitution !

Quel est le considérant le plus invraisemblable ? Celui par lequel ces braves gens estiment que les élus de la République peuvent manifester leur appartenance religieuse dans le Parlement alors même que la constitution précise de l’Etat est laïc.

Ce positionnement nous porte à penser que ces juges estiment pouvoir rendre un verdict qui est au-dessus de la Constitution ce qui est tout simplement stupéfiant.

Mais il est vrai que cet aréopage n’est pas composé de constitutionnalistes réputés mais de simples juges ordinaires qui ne peuvent, dès lors, que rendre des jugements ordinaires, pour ne pas utiliser le synonyme de médiocre.

Le travail de pacification de l’espace public, a fortiori du parlement de la république, est une œuvre de longue haleine dans lequel c’est l’intérêt public qui prime et non pas celui de telle ou telle croyance, qu’elle soit pertinente ou non.

Le problème que n’ont pas voulu aborder ces juges est que, pour les mahométans, la loi coranique dépasse celle voulue par la majorité civile ce qui implique pour celles et ceux qui s’affichent comme tels de démontrer qu’ils croient en cette suprématie, ce qui est tout simplement injustifiable.

Là où cela devient piquant c’est que cette thèse semble avoir été défendue par une avocate dont le nom de famille semblerait pourtant indiquer une orientation ultra laïque. Comme quoi il se confirme qu’au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.

Ce jugement, outrepasse la volonté du Peuple, et cela me rappelle ce bon vieux William Shakespeare qui fait dire à l’un de ses personnages « il n’est de prie régime que celui des juges » !

Reste à espérer que ce jugement bancal sera attaqué et la cause portée devant le TF, elle en vaut la peine !

Lien permanent 3 commentaires

Commentaires

  • si le TF n'intervient pas, la fameuse avocate devra bientôt porter le voile et le Burkina en été. Elle n'a probablement pas pensé à ça avant de déclencher le séisme.
    Déjà, que du fait de certaines appartenances politiques, la salle ou siègent nos députés ressemble à un black Friday chez Emaus, il n'y avait pas besoin d'en rajouter.On n'a pas encore tout vu.

  • Je crois que c'est plutôt pour savoir si le jugement est orienté........

  • Les juges de Mon Repos ont également montré leur soumission à l'islam. Il ne faut vraiment rien attendre d'eux.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel